Prévention et accompagnement

MALTRAITANCE DES FEMMES : REPERER ET ADOPTER LA JUSTE POSTURE

SOCOFORM – 1 JOUR

L’organisme de formation professionnelle Socoform dispense des journées de sensibilisation aux violences faites aux femmes financées par le DPC. Elles abordent les différentes formes de maltraitance, leur impact sur la santé, les signes cliniques qui permettent de la détecter. Sur le plan pratique l’intervention fournit des premiers appuis sur la juste posture et les premières conduites à tenir.

  • 1 JOUR
  • Pris en charge par le DPC
  • Formations sur toute la France
Consulter le calendrier / Inscriptions
MALTRAITANCE DES FEMMES : REPERER ET ADOPTER LA JUSTE POSTURE

 

Les enjeux de la prévention des maltraitances faites aux femmes

 

L’Organisation Mondiale de la Santé souligne l’ampleur des violences faites aux femmes à travers le monde. Un tiers d’entre elles auraient subi des sévices physiques ou des violences sexuelles à un moment de leur vie. Les maltraitances faites aux femmes sont nombreuses en fréquence et en diversité, engendrent un impact majeur sur leur santé.

Les enjeux de la prévention des maltraitances faites aux femmes

 

Prévention de la violence et analyse de pratique

La formation de Socoform propose un recueil des attentes et questionnements des participants, une première analyse des pratiques sur leurs témoignages et difficultés rencontrées sur le sujet.

Cette violence n’est pas toujours là où on croit, tout médecin généraliste, psychiatre, kinésithérapeute, ophtalmologiste, psychologue, sage-femme ou simple citoyen peut un jour rencontrer une femme battue.

Prévention de la violence et analyse de pratique

 

Repérer la maltraitance faite aux femmes et les mécanismes psychiques à l’œuvre dans les violences conjugales

 

Les mécanismes d’emprise psychologique et de culpabilisation à l’œuvre dans les violences conjugales engendrent également chez ces femmes des attitudes de banalisation, qui bien souvent s’attribuent la responsabilité de ce qu’il leur arrive.

 

La détection de la violence est un moment qui peut s’avérer crucial pour l’avenir de la victime qui bien souvent tait ce qu’il lui arrive, par honte ou peur des représailles. Elle peut être l’occasion d’un premier levier de changement si le professionnel adopte une juste posture et de bons réflexes.

 

Ces derniers passent par l’interpellation sur la gravité des faits et un travail d’information et d’orientation de la victime. Il est donc nécessaire d’avoir connaissance des dispositifs d’accompagnement, qu’ils soient psychologiques, juridiques ou associatifs.

Repérer la maltraitance faite aux femmes et les mécanismes psychiques à l’œuvre dans les violences conjugales

 

Développer des premières conduites à tenir pour accompagner une femme maltraitée

 

Cette formation courte propose aux participants des petites mises en situation professionnelle par vidéos ou jeux de rôle. Il s’agit d’éprouver les travers propres à ces situations en vue d’acquisition d’un repères et de réflexes.

 

Les psychologues intervenants apportent un regard clinique sur les distorsions psychologiques et les mécanismes à l’oeuvre dans la violence. Il s’agit d’identifier certains facteurs de risques et fragilités, de mieux cerner la symptomatologie clinique de cette maltraitance.

Développer des premières conduites à tenir pour accompagner une femme maltraitée

 

Des formations DPC dispensées sur toute la France, à destination des professionnels libéraux, médicaux et paramédicaux

Animées par plusieurs psychologues répartis sur la France, cette formation d’une journée s’avère très précieuse pour fournir la bonne réponse au moment opportun.

Une conduite appropriée qui peut changer la trajectoire d’une personne, en amorçant une protection et de nouvelles perspectives de vie.

Consultation du calendrier de formation et inscriptions

 

Synopsy

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *