Prévention et accompagnement

Formation professionnelle DPC « maltraitance faite aux enfants » : repérer, comprendre, accompagner. SOCOFORM

 

L’organisme de formation professionnelle Socoform dispense une formation professionnelle DPC courte sur la maltraitance infantile : repérage, compréhension, accompagnement, aspects juridiques et administratifs.

Cette formation d’un jour est à destination de professionnels de santé médicaux et paramédicaux: psychologues, psychiatres, infirmières, éducateurs, sages-femmes, pédiatres, médecins généralistes, orthophonistes…

Consultation du calendrier / Inscrptions
Formation professionnelle DPC « maltraitance faite aux enfants » : repérer, comprendre, accompagner. SOCOFORM

1 JOUR

Pris en charge par le DPC

Sur toute la France

Les enjeux du repérage de la maltraitance faites aux enfants

La maltraitance des enfants est une réalité à laquelle sont confrontés nombre de professionnels gravitant autour de la jeunesse. Violences physiques, sexuelles, psychologiques, négligences lourdes…

Plus de 19 000 enfants maltraités ont été recensés en 2013. Le chiffre est bien en deçà d’une réalité intégrant des milliers de situations non détectées, mal identifiées ou tues. Ces écarts sont certainement à comprendre dans les écueils propres à la rencontre avec la violence : peur, doute, manque de repères cliniques, effets des dissimulations, angoisse, rareté des traces identifiables et des troubles spécifiques….

Les enjeux du repérage de la maltraitance faites aux enfants

Les acteurs soignants et sociaux aux premières lignes du repérage de la maltraitance

Identifier la maltraitance infantile est une mission sociétale collective qui s’adresse au citoyen, qu’il soit professionnel ou non. La réponse agit dans un cadre juridique qui n’est pas toujours bien connu de chacun, à commencer par l’obligation pénale de signaler toute situation repérée comme préjudiciable à l’intégrité physique, psychologique ou sexuelle d’un enfant.

Le travail de repérage et de prévention de ces situations sensibles reste une priorité pour les acteurs sociaux et soignants aux premières lignes avec les familles et les enfants. Il est important d’avoir en tête les contours définissant la maltraitance, la négligence, l’enfance à risque, afin de pouvoir engager les réponses les plus appropriées, alerter les bons dispositifs, ne pas perdre de temps.

Les acteurs soignants et sociaux aux premières lignes du repérage de la maltraitance

Des formations DPC sur toute la France

Ces formations courtes sont proposées par quatre psychologues répartis sur toute la France.

Elles fournissent une première analyse des pratiques et permettent aux participants la mise en commun leurs observations, ressentis, doutes, interrogations, de les mettre en travail dans le cadre des processus psychiques inhérents à la violence et au traumatisme psychique.

La question de la détection de la violence est d’autant plus complexe chez les enfants les plus jeunes, vulnérables et sans langage. Les professionnels de la petite enfance et les services sociaux détectent et accompagnent pourtant un nombre très élevé de bébés en danger ou à risque, évoluant au milieu de violences familiales ou face à des carences éducatives majeures.

 Des formations DPC sur toute la France

Contribuer à la prévention de la maltraitance faites aux enfants

L’incompréhension ou la mauvaise interprétation des pleurs d’un bébé, le non-respect de ses cycles de faim ou de sommeil, la difficulté d’attachement et la vulnérabilité parentale sont autant de facteurs favorisant les passages à l’acte. En soutenant leur compétence et celle de l’enfant, de  nombreuses familles peuvent toutefois évoluer favorablement si elles sont accompagnées, encadrées, soutenues. Reste à pouvoir les repérer pour amorcer les dispositifs sociaux, juridiques et soignants !

Contribuer à la prévention de la maltraitance faites aux enfants

Formation à destination du  professionnel du libéral, des acteurs sociaux, médicaux, paramédicaux

Médecins, pédiatres, psychologues, psychiatres, pédopsychiatres, éducateurs, infirmiers, sages-femmes, orthophonistes… Ces formations s’adressent à de nombreux acteurs de terrain.

Elles se révèlent précieuses pour les professionnels libéraux parfois seuls et démunis face à ces situations de danger.

L’intervention DPC fournit des premiers appuis de repérage clinique, qu’il s’agisse de tout-petits, d’enfants et d’adolescents. En dehors des troubles spécifiques relativement rares (traces physiques notamment), l’enfant maltraité présente une symptomatologie, des attitudes comportementales, des stratégies face à la violence, auxquels une sensibilisation accentue les chances d’un meilleur repérage.

Formation à destination du  professionnel du libéral, des acteurs sociaux, médicaux, paramédicaux

Mieux comprendre la symptomatologie de l’enfant maltraité

 

La formation permet aussi d’aborder en détail la symptomatologie, notamment les mécanismes de stress post-traumatique. Source souvent d’incompréhension, ils sont des constructions défensives et des mécanismes neurobiologiques très spécifiques articulés autour du traumatisme.

 

L’éclairage proposé sur ces phénomènes psychiques permet un meilleur discernement sur ce qu’il se passe chez le patient ou usager et d’ajuster les réponses.

Mieux comprendre la symptomatologie de l’enfant maltraité

Repérer la maltraitance du côté de l'entourage

Au-delà de l’examen clinique, la détection se situe aussi dans la rencontre avec l’adulte maltraitant.

Certains signes ou réactions, si ce n’est signer la maltraitance, peuvent en tout cas mettre « la puce à l’oreille », ajouter des éléments à la suspicion. Nous rassemblons dans cette formation appuis concrets dans la rencontre avec ces adultes, tout comme dans leur interaction avec l’enfant.

Il est par ailleurs important de comprendre les situations à risque et les facteurs récurrents de passage à l’acte et l’ensemble des pistes de prévention et d’accompagnement.

Repérer la maltraitance du côté de l'entourage

Analyses de pratiques et mises en situation professionnelle

L’analyse de la pratique et les mises en situation professionnelle sont proposées aux participants par l’intermédiaire de vidéos, d’études de cas ou de jeux de rôles. Ces ateliers pratiques permettent de prendre la mesure des écueils rencontrés en situation et de s’y préparer.

La rencontre avec la maltraitance infantile nécessite en effet des précautions, réflexes, connaissances juridiques et administratives. Comment réagir ? Que faire ou ne pas faire ? Qui contacter ? Comment protéger ? Comment signaler ? Qui peut aider ?

La protection de l’enfance nécessite des leviers juridiques et administratifs tels que le signalement ou l’information préoccupante. Les définitions de chacun sont abordés, tout comme leur champ d’action et leurs fins.

Calendrier et inscriptions
Analyses de pratiques et mises en situation professionnelle

 

Synopsy

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *